Comment éviter que votre maison intelligente soit piratée ?

L’installation de votre maison intelligente peut vous laisser un sentiment de sécurité avec tous ces gadgets qui vous protègent. Cependant, toute technologie avec des radios sans fil, Bluetooth ou autres est ouverte à l’attaque et à l’exploitation par les pirates, alors faites attention.

 

Des produits de renoms piratés

Le piratage est un sport merveilleux, à condition que vous soyez d’obédience criminelle, vous pouvez vous situer à des kilomètres ou des continents de la scène du crime. Vous n’avez même pas besoin de commettre le crime, les pirates informatiques gagnent de l’argent en vendant des machines compromises à d’autres personnes qui en tireront profit. Donc, il n’est guère surprenant d’apprendre que les hackers visent maintenant les hubs de maison intelligente, ce qui pourrait leur permettre de prendre le contrôle de votre serrure intelligente, d’activer des caméras pour voir ce que vous faites et d’accéder à toutes les données que vous stockez sur des appareils en réseau. Au pire, ils pourraient jouer avec le chauffage ou désactiver une alarme, juste au moment où cela est nécessaire. Un article d’IT Pro met en évidence le problème, les coupables étant en l’occurrence le Hub SmartThings, Vera Mios et le Hub Wink. Ce n’est pas parce que d’autres produits ne figurent pas dans la liste qu’ils sont immunisés. Deux des produits ont été patchés et mis à jour automatiquement, ce qui souligne à quel point la plupart des fournisseurs prennent le problème au sérieux. Ceci dit, cette nouvelle nous rappelle opportunément qu’une maison intelligente doit bénéficier d’une sécurisation optimale.

 

Comment rester en sécurité

Il existe des moyens évidents pour aider à améliorer la sécurité de votre maison intelligente.

  1. changez tous les mots de passe par défaut, du routeur principal à chaque appareil intelligent et point de réseau ;
  2.  assurez-vous que vous disposez d’un antivirus, d’une protection contre les logiciels malveillants et les spams sur tous les PC pour vous empêcher d’ouvrir des courriels infectés, des faux sites web et éviter tout message douteux qui pourrait vous inciter à visiter de fausses pages ;
  3. vous pouvez également installer un dispositif comme l’iGuardian qui est essentiellement un outil d’inspection du trafic de classe affaires pour la maison qui inspecte toutes les données entrantes et arrête tout code voyou. 

Tous les appareils doivent être maintenus à jour, et si vous avez un produit qui n’est plus pris en charge, ou si l’entreprise a évolué ou fait faillite, pensez à le remplacer par un appareil qui reçoit les mises à jour actuelles pour les protéger. Enfin, évitez d’utiliser des logiciels, des correctifs et des mises à jour non officiels qui pourraient infecter vos appareils de maison intelligente. Même si la plupart des applications communautaires ne posent aucun problème, il suffit d’une seule pour infecter un système et le laisser ouvert aux pirates.

 

Mise en garde

Que vous viviez dans l’anonymat d’une grande ville ou éloigné de tout dans une petite ville, ne pensez pas que les pirates ne peuvent pas vous trouver. Ils utilisent des outils automatisés pour envoyer des millions de piratages, des milliards d’e-mails de spam et autres messages. Considérez-vous en première ligne de la guerre contre les pirates informatiques et traitez votre maison en conséquence.