Suicide Squad : Hell to Pay est probablement l’un des meilleurs films d’animation DC

Suicide Squad : Hell to Pay est un film d’animation américain produit par Warner Bros.

 

L’intrigue

Après la défaite d’Ocean Master face à la Justice League, Amanda Waller envoie la Task Force X, composée de Deadshot, du comte Vertigo, de Black Manta et du couple de criminels Punch et Jewelee, pour récupérer une clé USB contenant des renseignements divulgués par Tobias Whale. La mission réussit, mais Vertigo et Jewelee tuent Punch. Devenus amants en prison, ils prévoient de copier la clé USB et de la vendre une fois leur peine purgée, mais Waller a tout entendu grâce aux communicateurs de Deadshot. Waller fait exploser la bombe de tête de Vertigo et Deadshot tue Jewelee par pitié.

Trois ans plus tard, le professeur Pyg est kidnappé par Scandal Savage et Knockout alors qu’il travaille sur Double-Face. Waller découvre qu’elle est atteinte d’une maladie mortelle et réunit à nouveau la Task Force X avec une nouvelle équipe : Deadshot, Harley Quinn, Captain Boomerang, Killer Frost, Copperhead et Bronze Tiger. Leur mission : trouver un homme nommé Steel Maxum et récupérer une carte à jouer noire  portant l’inscription  » Sortez de l’enfer gratuitement « .

 

Mon avis 

Sans rien gâcher, je peux dire que c’est l’un des meilleurs films d’animation DC que j’ai regardé ces dernières années. La direction de l’histoire était excellente, avec quelques rebondissements que je n’avais pas vu venir. Je ne vais pas vous mentir, j’étais capable de prédire correctement comment le film allait se terminer, mais je pense que malgré cela, il était généralement très divertissant à regarder. De tous les personnages de l’Escouade, Tigre de Bronze a fini par voler la vedette à tous.

Je ne connaissais pas l’existence de Tigre de Bronze avant de regarder ce film. Il est un personnage qui me fait me demander s’ils vont l’amener dans plus de choses DC à l’avenir. Un autre personnage que je ne m’attendais pas à apprécier est Killer Frost. En plus, elle n’arrêtait pas de donner cette impression de Corbeau, c’est peut-être pour ça. L’humour était assez bon aussi, avec des moments notables me forçant à craquer un sourire.

Le rythme du film était très bien géré. Je n’ai jamais eu l’impression que l’histoire était précipitée pour aller à l’essentiel. Dans l’ensemble, j’ai trouvé que c’était un excellent film DC avec beaucoup de violence et d’effusion de sang, couplé à des commentaires pleins d’esprit et des rebondissements inattendus.